Résistance & Reconquête

Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Aller en bas

Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par Guzmán El Bueno le Sam 5 Juil - 12:03

[...] ... Une enseignante à Albi a été poignardée à mort par la mère d'un élève, a appris l'AFP de source proche de l'enquête."Ce matin, une maman est arrivée avec un couteau et a poignardé devant les enfants une enseignante âgée de 34 ans pour une raison que l'enquête déterminera", a déclaré M. Derens à une correspondante de l'AFP.

"Quand je suis arrivé sur les lieux, on essayait de la ranimer. Elle était en arrêt cardiaque dans sa classe", a précisé le procureur. Les faits se sont déroulés à l'ouverture des classes dans l'école primaire publique Edouard Herriot, qui accueille selon le site internet de la ville d'Albi 284 enfants en maternelle et primaire. Le groupe scolaire est situé dans le quartier Lapanouse, près du Stadium municipal de la préfecture du Tarn.

Selon des informations de RTL, la mère d'élève, Rachida, âgée de 47 ans, était déjà connue des services de police pour délaissement d'un mineur de 15 ans et non-signalement de disparition de mineur pour empêcher ou retarder les recherches (des faits qui remontent à janvier 2014). Grièvement blessée, la victime est morte peu avant 11 heures. D'après BFMTV, la mère d'élève, avant de poignarder l'institutrice, aurait crié : "Je ne suis pas une voleuse". "Cette mère de famille avait déjà des problèmes psychologiques", rapporte le président de section académique du syndicat SNALC Jean-François Berthelot à I>Télé.

La suspecte a ensuite pris la fuite, avant d'être interpellée par la police 20 minutes plus tard. Elle est en garde à vue. Le ministre de l'Éducation Benoît Hamon se rend actuellement sur place. "Il est profondément choqué par ce crime qui endeuille cette fin d'année scolaire. Ce drame confirme la nécessité de lutter contre les violences dans et autour de l'école, de protéger l'école, les enseignants et les élèves", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Education Nationale. Le président de la République François Hollande a déploré un "drame abominable". Un point presse du procureur de la République doit avoir lieu dans l'après-midi selon RTL. D'après des informations de I>Télé, le syndicat national unitaire des instituteurs (SNUipp) appelle à une manifestation devant l'académie d'Albi ce soir à 17h. (Sources : Le Figaro - 4 juillet 2014) ... [...]

Des problèmes psychologiques ... Ben, voyons ... Imaginez un instant que l'enseignante se soit appelée Rachida et que son agresseur ait été intégralement occidental ...

... On nous aurait parlé de racisme, là, et non de "troubles psychologiques", ceci même si l'agresseur avait fait quatre ou cinq institutions psychiatriques rien que dans les cinq dernières années.

Et la manifestation, c'est pour exiger une prime de risque pour le métier d'enseignant ou simplement pour se donner bonne conscience ? ...  Crazy Car, parmi tous ceux qui ont manifesté à Albi, hier, combien ont voté Hollande et ont nié - et nient encore et nieront demain - les problèmes existant entre l'Ecole et l'immigration, problèmes que les gouvernements successifs, depuis Pompidou, n'ont cessé d'aggraver ?  Down Panneau 

Nous sommes évidemment navrés de voir se produire de pareilles choses en notre pays, d'autant qu'elles ont tendance à se répéter de plus en plus souvent. Toutes nos condoléances à la famille de l'enseignante et nos pensées les plus inquiètes à ses enfants.  Chapeau 

_________________
"Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas."  - Charles de Gaulle

"Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado / Mieux vaut mourir debout que vivre A genoux." - Emiliano Zapata

"À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes."  - John  Fitzgerald Kennedy
avatar
Guzmán El Bueno
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 58
Localisation : En pleine révolte

Voir le profil de l'utilisateur http://resistanceetreconque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par Tout Va Très Bien le Sam 5 Juil - 14:13

Incroyable ! A la télévision, ils n'ont pas cité une seule fois son prénom !
avatar
Tout Va Très Bien
Admin

Messages : 5
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par marie-louise le Sam 5 Juil - 15:17

Oui, on le sait, la profession d'enseignant est devenue une profession à risques; parcourant des forum d'enseignants, je suis ALARMÉE par ce que j'y lis;
Parallèlement, l'exercice de cette profession est de plus en plus à la fois exigeant et dévalué;
Il y aurait beaucoup à dire, j'y reviendrai;
Mais, il faut, hormis les manifestations dont je les juge indécentes et hypocrites de la part des pouvoirs publics, prendre des mesures immédiates; nous en sommes très très loin;

_________________
"Cela est bien, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin" Voltaire
avatar
marie-louise

Messages : 14
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : midi-pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par Guzmán El Bueno le Dim 6 Juil - 9:22

[...] ... La version officielle est désormais bien rodée. On sait que l’assassin de l’enseignante d’Albi, Fabienne Terral-Calmès, se prénomme Rachida. Cela complique déjà un peu la vie de la bien-pensance, qui aurait préféré un prénom gaulois et une militante du Front national. Encore raté ! On sait que cette femme a 47 ans est connue des services de police, et que, selon la version officielle habituellement utilisée, c’est un acte isolé, commis par une déséquilibrée.

http://ripostelaique.com/albi-quand-ils-vous-disent-que-cest-un-acte-isole-commis-par-un-desequilibre.html

On peut déjà s’interroger sur le fait que les déséquilibrés soient en liberté, quand ils sont dangereux. Mais on peut surtout se montrer surpris, quand on écoute le témoignage des voisines, par ailleurs voilées, qui affirment que la nommée Rachida était normale, et qu’elles ne comprenaient pas qu’elle ait pu faire un truc pareil.

https://www.youtube.com/watch?v=xsOiAGssE9o

Curieusement, on ne voit aucune photo de l’assassin, Rachida. Craint-on que les Français découvrent qu’elle était voilée ? Curieusement, personne ne sait si elle fait le ramadan. Craint-on qu’on puisse s’interroger sur cette pratique, et sur la montée de la violence qui lui est inhérente, comme on vient de le constater à Casablanca ?

http://le360.ma/fr/societe/ramadan-une-journee-sanglante-a-casablanca-17685

Mais cette réalité se retrouve dans tous les pays musulmans où on pratique le ramadan.

http://resistancerepublicaine.eu/2012/le-ramadan-sans-dangers-et-sans-effets-ce-nest-pas-ce-quon-dit-dans-les-pays-musulmans/

Des journalistes curieux auraient pu approfondir cette question. Curieusement, personne ne fait le rapprochement entre l’arme du crime, le prénom de l’assassin, et sa possible appartenance à la religion d’amour, de tolérance et de paix. N’y a-t-il vraiment aucun rapport, entre le fait de se promener sur soi avec un couteau d’une lame de 16 centimètres, et l’appartenance à la religion musulmane ? Est-il interdit de constater que, bien souvent, les musulmans agressent ou tuent avec un « objet tranchant », comme le rappelle dans cet article Caroline Alamachère ?

http://ripostelaique.com/un-musulman-qui-passe-a-lacte-devient-pour-la-presse-un-desequilibre.html

Faut-il rappeler, hors de France, les assassinats de Théo Van Gogh, du militaire londonien décapité, et le nombre d’agressions gratuites, dans l’Hexagone, au niveau de la gorge, de la part de ceux qui constituent la première communauté dans nos prisons ? Bien évidemment, l’immense majorité des musulmans et musulmanes ne sont pas des psychopathes se promenant en permanence avec des crans d’arrêt, mais force est de reconnaître que le sabre et le couteau, les traditions d’égorgement d’animaux, mais aussi de ce qui n’est pas musulman (lire le Coran) font que les musulmans ont dans leur quotidien une habitude du couteau que les « mécréants » n’ont pas et que, de ce fait, celui qui veut commettre un assassinat, s’il est musulman, usera sans doute plus volontiers du couteau qu’un athée ou un chrétien.

De même, la question du respect de l’autorité des enseignants ne sera pas abordée. Bien évidemment, nombre d’abrutis, indignes d’être parents, considèrent que leur enfant est roi, et interdisent à un instituteur de réprimer le petit chéri, n’hésitant pas à prendre fait et cause pour lui. Mais dans la culture musulmane, il est formellement interdit à un non-musulman de se permettre de faire la leçon à un musulman, fût-il un enfant, tout simplement parce qu’ils sont considérés comme « la meilleure communauté jamais envoyée sur cette terre ». En toute logique, ce qui n’est pas musulman est considéré comme inférieur. On ne compte plus le nombre d’enseignants agressés, le plus souvent par des pères, pour avoir oublié ce principe de base, et avoir réprimandé un élève turbulent. On rappellera que selon les témoignages, la nommée Rachida, au moment de son assassinat, aurait crié que l’enseignante parlait mal à sa fille….

Mais à quoi bon se poser ces questions, puisque, on l’a compris, l’assassin est une déséquilibrée et que c’est un acte isolé… (Sources Martine Chapouton - Riposte Laïque - 5 juillet 2013) ... [...]

_________________
"Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas."  - Charles de Gaulle

"Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado / Mieux vaut mourir debout que vivre A genoux." - Emiliano Zapata

"À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes."  - John  Fitzgerald Kennedy
avatar
Guzmán El Bueno
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 58
Localisation : En pleine révolte

Voir le profil de l'utilisateur http://resistanceetreconque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par marie-louise le Lun 7 Juil - 0:57

C'est un problème de fond, difficile à élucider = il est exact - hélas- d'associer une certain nombre de musulmans à l'agressivité, voire l'hostilité;
Il y a un certain nombre de paramètres en prendre en compte, et ceux-ci sont très différents de nature;
J'en parlerai plus longuement, je souhaite relire d'abord un certain nombre de documents;

_________________
"Cela est bien, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin" Voltaire
avatar
marie-louise

Messages : 14
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : midi-pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par marie-louise le Mer 9 Juil - 14:18

Voilà, je reviens, ainsi que je l'avais dit, compléter ce post;
Je n'ai pas eu le temps de relire tous les documents que je souhaitais, juste quelques chiffres;
Je précise bien que les chiffres que j'utilise sont ceux de l'Insee, organisme insoupçonnable et au dessus des attaques potentielles;

La majorité des Musulmans sont, il faut le préciser, non pratiquants de façon régulière; le constat est le suivant, donc = lorsqu'il a mise en avant du motif religieux pour justifier hostilité ou agression, il s'agit d'un alibi religieux;
Il en découle deux conséquences =
1) la religion est "pervertie" par des gens qui la connaissent juste assez pour pouvoir l'utiliser; il y a donc manipulation
2) il est important de vérifier auprès des Musulmans pratiquants si ils sont en accord avec cela;

Or, cela n'est jamais fait; et cela éclaircirait pourtant bien des choses;
Il en découle une troisième question très importante = qui, en France peut ( et devrait) être le garant de la religion musulmane ?

Bien sûr, il y a des groupes et des instances, sont-ils crédibles ?

_________________
"Cela est bien, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin" Voltaire
avatar
marie-louise

Messages : 14
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : midi-pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par Guzmán El Bueno le Jeu 10 Juil - 14:20

Il n'en reste pas moins que les musulmans dits modérés ne font pas entendre leur voix. S'ils sont majoritaires au sein de leur communauté, qu'ils le fassent sans plus attendre. On ne demande que ça.

Pour eux aussi, il y a un choix à faire de nos jours : qu'ils le fassent officiellement !

_________________
"Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas."  - Charles de Gaulle

"Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado / Mieux vaut mourir debout que vivre A genoux." - Emiliano Zapata

"À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes."  - John  Fitzgerald Kennedy
avatar
Guzmán El Bueno
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 58
Localisation : En pleine révolte

Voir le profil de l'utilisateur http://resistanceetreconque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par marie-louise le Jeu 10 Juil - 14:41

Oui, absolument, c'est tout le problème, et il est de taille;
Les instances musulmanes ont beau s'époumoner ( je pense à la Mosquée de Paris et à Dalil Boubakeur) pour condamner les violences, cela reste très insuffisant; ce qui doit être fait, c'est une proclamation très nette, forte, des principes de paix, de tolérance et de non violence de la religion musulmane; assorties d'une affirmation nette de la reconnaissances des valeurs républicaines, donc une séparation dans cette loi religieuse, entre l'état et la religion;
Ce n'est pas fait, et donc l'ambiguïté persiste; à partir de là, toutes les dérives sont possibles, et c'est bien à cela que l'on assiste, même si l'on émet après coup, au cas par cas, des condamnations; il faut absolument une loi religieuse AVANT;
Et, c'est en ce sens que j'ai dit plus haut que je m'interroge sur la crédibilité des instances religieuses musulmanes connues des français;
Elles restent muettes sur certains points, et il faut beaucoup de patience et de tolérance pour ne pas s'interroger à cet égard !

_________________
"Cela est bien, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin" Voltaire
avatar
marie-louise

Messages : 14
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : midi-pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par Guzmán El Bueno le Sam 12 Juil - 9:50

L'islam n'est pas une religion de paix puisqu'il commande de combattre tous ceux qui ne sont pas musulmans. De plus, il est bien trop lié au régime théocratique. L'islam est un mode de vie destiné en un premier temps à fédérer les tribus arabes avant de les jeter sur les pays voisins, dans une volonté banalement expansionniste et banalement humaine. Mahomet a choisi la sauce religieuse, qui marchait bien dans ce temps-là - dans les autres parties du monde aussi, d'ailleurs - et son invention a fonctionné.

Le problème, c'est que les textes fondateurs de l'islam n'ont pas été revisités : l'islam n'a connu ni l'Humanisme, ni la Révolution dites "des Lumières", ni la franc-maçonnerie, ni les excès athées et mécréantes de certaines époques. L'islam raisonne comme il le faisait au temps de Mahomet - ce qui remonte au VIIème siècle apr. J. C., en d'autres termes, le Haut-Moyen-Âge pour l'Europe.

On ne va tout de même pas réimplanter le Moyen-Âge - et un Moyen-Âge particulièrement obscurantiste en l'espèce - en plein XXIème siècle ! ... C'est aux musulmans d'évoluer et de revoir leurs textes fondateurs. Mais ils ne le souhaitent pas : c'est la parole divine, paraît-il.

Bon, eh ! bien, moi, je ne suis qu'un pauvre catholique de naissance et je n'ai pas l'orgueil d'affirmer tous les jours que Dieu m'a parlé directement ... Infidèle, peut-être, mécréant certainement même si, en ce moment, je prends la défense du christianisme, mais sain d'esprit, ça, c'est certain !  Démon Cynique 

_________________
"Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas."  - Charles de Gaulle

"Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado / Mieux vaut mourir debout que vivre A genoux." - Emiliano Zapata

"À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes."  - John  Fitzgerald Kennedy
avatar
Guzmán El Bueno
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 58
Localisation : En pleine révolte

Voir le profil de l'utilisateur http://resistanceetreconque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par marie-louise le Sam 12 Juil - 10:39

C'est tout le problème = expansionniste d'abord, théocratique ensuite, et enfin gravement archaïque;
Imaginons que les Catholiques gouvernent avec la Bible......Sans commentaire !

_________________
"Cela est bien, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin" Voltaire
avatar
marie-louise

Messages : 14
Date d'inscription : 05/07/2014
Localisation : midi-pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Enseignante Poignardée A Mort A Albi Par La Mère de l'Un de Ses Elèves

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum