Résistance & Reconquête

Les Limites d'Une Manipulation

Aller en bas

Les Limites d'Une Manipulation

Message par Guzmán El Bueno le Jeu 3 Juil - 10:31

Dépêche AFP :

Le quotidien iranien Hamchahri a lancé un concours des meilleurs dessins humoristiques sur le thème de l'Holocauste, en représailles à la publication en Europe de caricatures de Mahomet.

Il s'agit, pour le plus fort tirage de la presse iranienne, de "tester" la tolérance des pays occidentaux qui mettent en avant la liberté d'expression pour justifier la reproduction de dessins du prophète de l'islam.

Cette initiative a été aussitôt condamnée par le grand rabbin de France, Joseph Sitruk, président de la Conférence des rabbins européens basée à Bruxelles, comme une nouvelle dérive du régime iranien du président Mahmoud Ahmadinejad.

Il déclaré ne pas être étonné que celui-ci cherche à marquer des points politiques faciles en traitant par l'humour la mort de six millions de Juifs. Sitruk a mis au défi le monde musulman de réagir immédiatement à ce "comportement obscène".

Le président iranien a suscité ces dernières semaines une réprobation internationale en qualifiant l'Holocauste de "mythe" et en réclamant qu'Israël soit "rayé de la carte".

"La liberté d'expression occidentale autorise-t-elle que l'on évoque des sujets tels que les crimes commis par Israël (...) ou un incident comme l'Holocauste, ou cette liberté d'expression n'est-elle bonne qu'à insulter les valeurs sacrées des religions divines?", se demande Hamchahri.

"Hamchahri, loin de toute attitude conflictuelle ou de comportement déraisonnable, invite les artistes du monde entier à user de cette liberté d'expression pour faire parvenir des caricatures sur ces thèmes afin de participer au concours", poursuit le quotidien iranien.


Le responsable du concours, Davoud Kazemi, a déclaré à Reuters que les 12 "meilleurs" dessinateurs seraient couronnés par la publication de leurs caricatures et récompensés chacun par deux pièces d'or d'une valeur de 280 dollars.

Sitruk montre une fois de plus combien il est intègre dans son "partage de la colère musulmane."

Pour moi, ce genre de caricatures ne me dérange pas plus que celles sur Mahomet même si je trouve curieux et de parti pris de les comparer. Je suis cependant consciente qu'elles puissent en choquer plus d'un mais il ne faut pas pour cela les interdire. Tout est passible de caricatures, en effet : on est pour la liberté d'expression jusqu'au bout ou bien on l'ignore. Si on ne veut pas être choqué, on ne les regarde pas. Dans la limite, bien sûr, où on ne s'attaque pas aux personnes privées.

Je suis curieuse de voir la réaction du MRAP à la nouvelle provocation iranienne ...  Je dois admettre que le Perse ne leur facilite pas la vie, ces temps-ci. Laughing

Enfin, la preuve est établie que ce concert "spontané" de protestations sur les caricatures de Mahomet est donné au bénéfice de l'Iran. On appréciera le terme "incident" rapporté aux camps de concentration.

Raciste, l'Illuminé de Téhéran ? ... Chut ! Le MRAP pourrait vous taxer à votre tour de racisme ...   Cafémaniaque
avatar
Guzmán El Bueno
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 58
Localisation : En pleine révolte

Voir le profil de l'utilisateur http://resistanceetreconque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Limites d'Une Manipulation

Message par Guzmán El Bueno le Jeu 3 Juil - 10:33

Le Jyllands-Posten met l'Illuminé de Téhéran au pied du mur :

Le rédacteur-en-chef du journal danois qui a publié le premier les caricatures de Mahomet en septembre s'est dit prêt aujourd'hui à reproduire les dessins qui sortiront d'un prochain concours de caricatures sur l'Holocauste organisé par un influent quotidien iranien.

«Mon journal cherche à entrer en contact avec le journal iranien, et nous publierions les caricatures le même jour que lui», a expliqué Flemming Rose, rédacteur-en-chef des pages culture du journal danois Jyllands-Posten, dans une interview à CNN.

Malgré les manifestations, parfois violentes, qui ont éclaté dans plusieurs pays musulmans quatre mois après les premières publications, le journaliste ne regrette pas d'avoir publié les caricatures du prophète Mahomet. «Je ne le regrette pas», a-t-il déclaré.

«C'est comme demander à une victime de viol si elle regrette d'avoir porté une minijupe dans une discothèque le vendredi soir», a comparé Flemming Rose. «De ce point de vue, dans notre culture, si vous portez une minijupe, cela ne signifie pas forcément que vous invitez tout le monde à avoir des relations sexuelles avec vous. Comme c'est le cas avec ces caricatures, si vous faites une caricature, que vous faites rire de la religion, que vous faites rire de personnages religieux, cela n'implique pas que vous humiliez ou dénigrez ou marginalisez une religion».

Hier, un influent quotidien iranien, Hamshahri, a annoncé qu'il allait organiser un concours de dessins et caricatures sur l'Holocauste pour voir si l'Occident appliquera le même principe de respect de la liberté de la presse pour le génocide des juifs par le régime nazi que pour les caricatures de Mahomet. Ce journal est la propriété de la municipalité de Téhéran, qui est dominée par les alliés du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, connu pour son opposition virulente à Israël.

La balle est dans le camp de Téhéran. Avec le sens de l'humour qu'on connaît aux "Gardiens de la Révolution", nul doute qu'ils n'en profitent pour mettre une nouvelle fois à sac l'ambassade du Danemark.

Mais au moins, le Jyllands-Posten reste cohérent et ne se renie pas.  Panneau Bravo 1  (Mis en ligne le 8 février 2006)
avatar
Guzmán El Bueno
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 58
Localisation : En pleine révolte

Voir le profil de l'utilisateur http://resistanceetreconque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum