Résistance & Reconquête

"Les musulmans de France, c'est la France." Manuel Valls - Premier ministre de la République française sous François Hollande

Aller en bas

"Les musulmans de France, c'est la France." Manuel Valls - Premier ministre de la République française sous François Hollande

Message par Guzmán El Bueno le Lun 28 Juil - 9:31

Manuel Valls est malin. Enfin, il se croit malin en jouant sur tous les tableaux, sauf bien sûr sur celui des chrétiens, car à l’instar de son ministre de l’Intérieur qui tweete en citant les enfants de Gaza, les chiites de Mossoul et les jeunes Syriens, il oublie par trop souvent de parler du malheur des chrétiens et des multiples actes de christianophobie qui sont le lot des églises, calvaires et cimetières de France.

Vendredi soir, à la grande mosquée d’Évry, le Premier ministre s’est illustré magnifiquement en parlant « à tous les musulmans de France en partageant ce repas : les musulmans de France, c’est la France. Je veux réaffirmer que la République laïque, ce n’est pas la négation des religions ou, pire, le mépris de ceux qui croient. »

Évoquant ce qui s’était passé dans les rues de Paris la semaine précédente, et ce qui se passerait forcément le lendemain, samedi place de la République, il n’a pas parlé des foules musulmanes défiant les forces de l’ordre derrière leurs voiles ou leurs cagoules. Il a parlé des casseurs.

« Quand des casseurs se réclament d’une forme dévoyée de l’islam, ce sont les musulmans qui souffrent les premiers car ces actes nourrissent des amalgames insupportables. [...] Ces groupes radicalisés s’en prennent à votre foi, à la noblesse du message de l’islam, à ses valeurs d’ouverture, de tolérance. Des indignations s’expriment, c’est légitime. Des manifestations s’organisent, c’est un droit fondamental. Mais rien, jamais, ne pourra justifier la violence, la haine de l’autre. Pour nous qui sommes ici, en France, une seule exigence doit nous guider : celle de l’apaisement. »

Mais comment apaiser les esprits quand vous avez 5.000 personnes qui défient l’autorité de l’État en allant manifester malgré l’interdiction de le faire, et qui pendant des heures vont affronter des rangées de CRS pour leur balancer toutes sortes de projectiles. Comment apaiser les esprits quand, à la même heure, au Trocadéro, plusieurs centaines de Parisiens prient pour les chrétiens assassinés d’Irak, et que surgit une horde de Mauritaniens musulmans hurlant sans que la police n’intervienne. Comment apaiser les esprits quand les casseurs sont drapés de couleurs surtout pas tricolores, hurlent « Allah Akbar » (« Dieu est le plus grand ») à tout bout de champ, cassent du flic, des biens privés ou publics et s’en tirent finalement pas trop mal, puisque seulement 70 personnes ont été interpellées et Besancenot, l’organisateur, laissé libre comme l’air.

Je viens de regarder une vidéo américaine (voir ci-dessous) dont Manuel Valls devrait faire sa bible, et qui lui aurait évité de dire une grosse bêtise à la mosquée d’Évry. Il s’agit de la majorité pacifique des musulmans dont tout le monde s’accorde à dire qu’ils sont l’immense majorité à l’échelle mondiale. Une majorité, disons, de 75 à 80 %. Ce qui signifie qu’il y a, sur notre planète, plus de 300 millions de musulmans radicaux, prêts à tout, à décapiter, à tuer, à combattre la civilisation occidentale. Soit au bas mot 500.000 Français qui, un jour ou l’autre, vont nous combattre..

Vous allez dire que j’exagère, que cela est impossible chez nous. Car ce sont pour la majorité des Français, comme vous et moi. Demandez à ce policier de la Seine-Saint-Denis qui vient d’écrire que les femmes vêtues de noir jusqu’aux mains gantées et, bien sûr, sans visage circulent désormais librement car les arrêter entraîne systématiquement une émeute. Dans nos villes s’installe ainsi insidieusement la charia, au vu et au su de nous tous, avec la complicité des François Hollande, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira.

 Avec leur complicité, voire leur encouragement, car affirmer que « les musulmans de France, c’est la France », c’est un véritable appel à notre dhimmitude. (Source : Floris de Bonneville - Riposte Laïque - 27 juillet 2014)

_________________
"Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas."  - Charles de Gaulle

"Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado / Mieux vaut mourir debout que vivre A genoux." - Emiliano Zapata

"À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes."  - John  Fitzgerald Kennedy
avatar
Guzmán El Bueno
Admin

Messages : 163
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 58
Localisation : En pleine révolte

Voir le profil de l'utilisateur http://resistanceetreconque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum